Reconstituer la marge par deux moyens

La margeIl y a deux pistes sérieuses pour reconstituer la marge d’une entreprise dans le monde des services : facturer plus, mieux et plus vite (et optimiser par là sa trésorerie) mais également réaliser des gains de productivité conséquents.

  1. La première vous permet de gagner du CA à travail égal : elle est abondamment décrite sur le blog www.facturez-plus.com et dans l’ouvrage du même nom aux éditions Maxima (voir sur ce lien). Ses principes fondamentaux consistent à mieux détecter tout ce qui est produit et non facturé via une meilleure codification des temps des collaborateurs, et à une automatisation de la facturation de tout l’exceptionnel via la connaissance de chaque contenu des missions dites « normales » de chaque client. Le gain de facturation est couramment de +5 à 10% en moins de trois mois. Il s’inscrit dans le cadre de notre « Chronologie de la performance » qui prône d’optimiser sa facturation puis ses gains de productivité avant de lancer des actions désordonnées pour capter du nouveau chiffre d’affaires (voir sur le site www.mosaicperformance.com).
  2. La seconde est un peu plus longue et souvent plus contre-intuitive à mettre en oeuvre car elle remet en cause à la fois de mauvaises habitudes mais également une pensée analytique et cartésienne qui raisonne souvent en capacités au lieu de raisonner en flux.Mais son efficacité est encore plus redoutable : des gains de productivité de +30 à +50% sont fréquemment obtenus là où des méthodes conventionnelles (ou de nouveaux outils de production) proposent moins de 1% de gain annuel.

Plus10% de chiffre d’affaires qui se cumule à +30% de productivité, c’est un véritable ballon d’oxygène qui est offert alors à l’entreprise en l’espace de quelques mois seulement pour reconstituer la marge de ses activités.

Ce chantier « gains de productivité » nécessite un engagement très fort de la part de la direction de l’entreprise, notamment dans le sens d’une augmentation du « revenu marginal » (chiffre d’affaires – coûts complètement variables) en optimisant le débit, la vitesse et la qualité de la production.

Cette option, cumulée à la diminution des encours de production, est largement plus efficace que le contrôle des coûts qui trouvent vite ses limites.

Reconstituer la marge de votre entreprise ? Un chantier majeur et profitable dans le contexte économique actuel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *