Livre Blanc – La captation de factures d’achat numériques

Livre blanc captation de factures d'achat numériquesLivre Blanc – La captation de factures d’achat numériques

La brique manquante pour votre productivité et votre fidélisation clients.

Téléchargez ici notre Livre Blanc.

« Selon plusieurs études, la comptabilité est la seconde prestation la plus ubérisable. C’est vrai pour la tenue qui peut être automatisée par différents processus.

Et cela va encore s’accélérer avec la généralisation de la facture électronique de 2017 à 2020.

En 2016, cette facture électronique va être normée au niveau européen avec un fichier structuré  qui pourra accompagner la facture sous format pdf. Un robot pourra générer facilement l’écriture comptable ; mais encore faudra-t-il qu’il ait la facture.

 Notre rôle sera donc d’organiser le circuit de la collecte des informations comptables. On va remplacer l’imputation comptable par l’organisation de la collecte des documents, qu’ils soient papier ou électroniques. On aura deux filières, ce qui complexifie notre tâche. C’est un nouveau métier… »

Jean SAPHORES Vice-Pdt du CSOEC en charge du secteur de l’innovation des cabinets.
Extrait d’ActuEL Expert Comptable du 13 janvier 2016.

La productivité et la fréquence de votre production comptable, le conseil et la fidélisation de vos clients passeront par des outils collaboratifs !

Dans 3 à 5 ans, la plupart de vos clients seront équipés à titre professionnel voire personnel.
Et les jeux seront faits… Les cabinets qui auront manqué le train risquent de s’exclure du marché…

Depuis près de 20 ans, la gestion efficiente des factures d’achat (papier, dématérialisées ou électroniques) reste la « brique manquante » d’un système de production comptable optimisé.
Il y a sans doute un moyen de faire d’un inconvénient une solution ?

Les cabinets sont de plus en plus soumis à de multiples pressions :

  • L’Europe
  • L’administration fiscale française
  • Les Institutions de la Profession
  • Les éditeurs traditionnels
  • Les nouveaux éditeurs de logiciels ou de solutions en saas
  • Les hébergeurs et autres SSII
  • Les confrères et consoeurs
  • Les clients
  • Les prospects…

Chacun tente de protéger ou de prendre une place sur le marché de la comptabilité mais aussi de la gestion, du pilotage et du Big Data.

La captation des factures d’achat a connu un premier outil dans les années 90 : ScanFact de la société Xperts (rachetée depuis par le Groupe Sage) l’un des premiers à proposer un outil de dématérialisation des factures fournisseurs et d’OCR-isation.

En attendant l’avènement de la « facture électronique » (EDI ou signée électroniquement), il est possible de procéder à une dématérialisation de gestion avec « piste d’audit fiable ».

De très nombreux outils ou services de dématérialisation de factures sont arrivés dans le monde des cabinets d’expertise, malgré des débuts très laborieux.

Le marché, en imposant des honoraires comptables tendanciellement toujours plus faibles, a mis au premier plan leur usage afin de combiner différents avantages pour les cabinets mais aussi bien sûr pour leurs clients.

Ils mettent en lumière le sujet de la facture numérique (dématérialisée ou électronique), aux enjeux plus vastes qu’on ne le croit au premier abord…

Téléchargez ici notre Livre Blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *